Durée et prix moyens des massages chinois

Pour qu’une séance de massage chinois se déroule dans les meilleures conditions, le praticien doit respecter certaines conditions. Chaque particularité de sa prestation lui permet de définir un prix conséquent et cela impacte également sur la durée de la séance. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles des salons de massage proposent des forfaits spécifiques.

La durée moyenne d’une séance de massage chinois

Un massage relaxant normal dure environ une heure. Cette durée inclut le dénouement des nœuds musculaires, le repérage des différents points énergétiques, le temps de préparation de la salle et l’harmonisation de l’énergie vitale grâce à la zen attitude. Il est quand même courant de voir des salons de massage proposer des prestations de trois quart d’heure que l’on peut qualifier d’agréable et efficace. Ces avis ne sont cependant pas partagés par tout le monde, seuls quelques habitués pensent qu’il faut plus de temps pour vraiment se sentir satisfaits soit environ une heure et demie.

Quel est le tarif pour un massage thérapeutique chinois ?

Les séances de massages chinois sont assez onéreuses et peuvent atteindre une centaine d’euros. Il n’est donc pas étonnant que certains salons proposent des prix excessifs. Cela est généralement dû au prix du loyer que paie le salon s’il n’est pas propriétaire du local ou à la qualité des outils de travail utilisés ou encore aux exigences du client. Même les tarifs retrouvés dans les petits salons avoisinent ceux des grands établissements de très bonne réputation. Pourtant, les massages chinois ne sont pas toujours une séance de plaisir. Bien au contraire, la plupart du temps, la première expérience est souvent loin des espérances du client bien que cela lui fasse un bien fou.

Existe-t-il une prise en charge ou un système de remboursement pour les massages chinois ?

La Sécurité sociale ne rembourse pas ce type de massage. Mais il existe tout de même des mutuelles qui suggèrent des forfaits de remboursement relatifs à la médecine douce dont le coût dépend de la qualité de la prestation. Ces remboursements se font soit sur l’année soit par acte. En général, la rétribution se fait quatre fois par an en fonction du salon et du tarif proposé. Il faut juste que le praticien soit une masseuse spécialisée et habilitée à exercer. Ces conditions entrent en ligne de compte pour être éligible à ces remboursements. Bien entendu, si vous fréquentez un salon artisanal composé de praticiens non professionnels, vous ne pouvez pas prétendre à ces prises en charge.